MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 décembre 2015

Af-front et lassitude.

J’en ai assez d’entendre dire à longueur de discours, à longueur d’antennes,  que les électeurs du Front National sont des gens respectables. A force de le leur seriner, ces gens dits respectables se croient autorisés à ne plus rien respecter.

Ce sont des vagabonds de la politique qui ignorent tout de la portée d’un vote parce que ce vote tourne autour de leur seul nombril.  Ils votent comme on consomme, à coups de slogans et de matraquages publicitaires. Du temps de cerveau libre pour réfléchir en citoyens responsables ils n’en ont pas ou ne savent pas en prendre. Sollicités à longueur de journée par les sons, les images, la violence des jeux vidéos, ils se croient libres mais ils ne savent pas ce qu’est la liberté perdue, celle après laquelle la génération de Jean Moulin a couru jusqu’à en mourir.

Ils brandissent un drapeau dont ils ignorent qu’il est non seulement l’emblème d’une nation républicaine, mais par delà nos frontières, l’emblème de valeurs universelles.

Leur inculture politique est consternante. Ils votent sur une phrase de cinq mots :  « Il-faut-que-ça-change ! ».

Pour aller où ? « On verra ! »

C’est tout vu ! Quand on consomme de la politique comme une marque de lessive dans un supermarché, il faut forcément passer à la caisse.

Non, ces gens-là ne sont pas respectables et, comme les définissait si bien le regretté Cabu par son inimitable dessin : ce sont des beaufs.

Heureusement qu’une partie de la France, encore assez solide, veille à ce que crèvent dans le vent, les bulles de cette lessive qui ne lave jamais très blanc.

 

 

Les commentaires sont fermés.