MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 juin 2014

L'association d'idées.

L’association d’idées qu’es aco ?

Ne cédons pas à la  philosophie compliquée. Il faut savoir qu’à chaque instant notre cerveau réagit en fonction de la façon dont il s’est formé, de l’influence du milieu  familial, de l’éducation reçue, de la culture qui lui a été proposée. C’est ce qu’on appelle la personnalité.

Pour être plus clair, si je dis le mot « vert », certains vont penser  « vert olive», d’autres « vert prairie », d’autres « vert-caca-d’oie », c’est ça le charme de la diversité.

Quand un cerveau est malade, il avance des idées de malade. Et rien, ni personne ne le fera changer.

C’est ainsi que quand on présente à M. Jean-Marie le Pen un adversaire ou un opposant qui l’a fortement contrarié, par association d’idées, il pense aussitôt au « four crématoire ». C’est sa culture, peut-être sa fantaisie, en tout cas sa morbidité.

Par pitié, ne tombons pas une fois encore dans le piège, n’embouchons pas nos trompettes, n’enfourchons pas nos tambours, pour, dans un vertueux tapage, faire une publicité gratuite à la famille  le Pen.

Il y a une foule de problèmes, une foule d’agressions, qui se traitent très bien par le mépris. Laissons un vieillard, non sénile, mais malade de toute éternité, à la pensée de ses cavernes ou si vous préférez, à la nostalgie de quelque état fasciste. Qu’il chante, si cela lui fait du bien, mais qu’il ne réveille pas les bonnes consciences de service plus apte à aboyer qu’à s’attaquer aux problèmes de fond.

Mais les ânes vertueux ont aussi, hélas ! trois fois hélas ! leurs associations d’idées qui déclenchent aussitôt leurs funestes, leurs indécrottables réflexes.

 

Les commentaires sont fermés.