MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 janvier 2014

Impair, passe et casse.

On sait maintenant pourquoi Ribéri n’a pas obtenu « le Ballon d’or ». C’est la faute à la justice qui vient de l’acquitter dans l’affaire Zahia. De là à dire qu’il n’a pas fait  la passe… Pas de passe, ça casse.

Valéry Trieweller quitte l’Elysée sans bruit, mais semble-t-il avec fureur. Sa remplaçante étant loin d’épouser la fonction de « première Dame », le passage (la passe) du témoin n’a pas été nécessaire. Par contre les mauvaises langues affirment qu’il y aurait eu de la casse. Si, chez monsieur tout le monde, au paroxysme de la dispute, on s’envoie à la figure des assiettes, elles ne sont jamais qu’en faïence, tout au plus en limoges ; chez Hollande, à l’Elysée, il s’agit de Sèvres : ça peut faire cher la querelle de ménage. La casse, pour un « casse-toi ! » c’est presque le pendant d’un « casse-toi pauvre con ! » à un certain Salon de l’Agriculture.

Sarkozy justement était sur la sellette, l’autre soir à la télé, à propos d’une « passe » peu commune. Des témoins, plus qu’il n’en fallait, sont venus affirmer que des passeurs sachant passer auraient passé vingt millions d’euros de chez Kadhafi vers  une nébuleuse électorale.

L’un d’eux a même affirmé : « ’’Il’’ en avait demandé vingt cinq, ‘’il’’ en a obtenu vingt ». Quel pingre ! ce Kadhafi. Il ne l’a pas emporté au paradis.

Aucune preuve à tout cela ; ce n’est pour l’instant que le blabla de « revanchards ». Si ce n’est la parole glacée d’un ancien député européen, conseiller dans le staff de Hollande et spécialiste de la Libye qui laisse lentement tomber : « tout secret finit un jour ou l’autre par faire surface ». Comme dirait l’autre : « là où la mer est passée, elle revient. »

Tous ces impairs à la repasse nous font, à nous, plus de casse que de plaisir.

Les commentaires sont fermés.