MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 avril 2013

Cul de sac.

C’est une honte ! Comment un homme sans honneur a-t-il pu parvenir à ce niveau de responsabilité sans qu’aucun filtre n’ait permis de détecter son absence absolue de scrupule. C’est une question que le PS devra se poser avec sérieux dans l’urgence tant il est des hommes qui se trouvent en son sein alors qu’ils n’ont rien à y faire.

Je ne veux pas jouer aux anciens combattants ni radoter sur un passé, mais il me souvient que, dans les années soixante, n’entrait pas au Parti Socialiste (formule S.F.I.O.) n’importe qui. Il fallait absolument montrer patte blanche et donner des signes d’adhésion à des valeurs. D’ailleurs on était toujours parrainé par une personnalité qui se portait garante de vos convictions et de votre sérieux.

Si l’on voulait faire le malin, rouler les mécaniques devant les autres, il y avait toujours un ancien pour vous dire :

« Petit, tu donneras ton avis quand on te le demandera. En attendant fais tes preuves, va coller des affiches. »

Cela vous rabattait le caquet et vous incitait à quelque humilité.

A partir du Congrès d’Epinay, en 1971, il fallait rassembler la gauche. Ce fut l’occasion alors d’ouvrir toutes grandes les vannes et de laisser entrer n’importe qui. Des gens engagés et de convictions sans doute, mais également des individus surtout motivés par leur intérêt et leur ambition. Ainsi arrivèrent à la hussarde une flopée de conquérants avides d’honneurs, de postes et de prébendes. Cette tendance s’est accentuée encore, jusqu’à devenir de nos jours insupportable.

Si la richesse de Laurent Fabius longtemps montrée du doigt n’a jamais posé de problèmes, que fait au PS le clan Guérini ? Qu’y faisait Cahuzac chirurgien de renon qui délaissa l’ablation des prostates pour mieux s’enrichir dans l’implant des cheveux ?

Ce n’est pas par les siens que l’on est trahi mais par le loup qu’on a introduit dans la bergerie.

La droite a beau jeu aujourd’hui de cacher ses casseroles pour donner des leçons de morale et tenter de faire remonter l’affaire au plus haut niveau pour déstabiliser le président de la République et faire en sorte qu’il se plante d’avantage. C’est pitoyable et plus dégoûtant encore.

Car c'est toute la République qui est éclaboussée par les affaires et ce que les électeurs reprochent le plus à la classe politique, ce n’est pas tellement de se vautrer dans des privilèges, mais d’avoir perdu le sens de l’Etat.

 Le monde politique aujourd’hui est à l’image de notre société. A coté d’une large majorité de gens honnêtes, convaincus de leur mission, il est habité par des voyous de tous bords qui malheureusement sont ceux qui ont le plus d’influence.

Gare au retour de bâton au fond du cul de sac.

Commentaires

Mon pôvre monsieur comme je vous plains... et en même temps j'admire votre candeur face à nos "chers" politiciens.
Mais ce sont TOUS les mêmes, à droite, à gauche, au centre au milieu sur les bords même extrêmes, ils ont TOUS une face cachée et des casseroles plein les tiroirs.
S'ils en ont pas on y en met.
Parce qu'ils sont là pour le culte de la personnalité et le pognon pas pour gouverner, enfin si un peu quand même sinon ça se verrait trop.
Et j'ai bien peur que ça ne date pas de 1971 ni de la guerre de 40...
Valeur(s) ? pécunières mais pas honnêteté
Je crois que c'était Coluche qui disait : la politique ? un pour tous, tous pourris !
Bonne continuation dans votre monde tout rose...
Et je ne parle pas de politique : j'ai horreur de ça !

Écrit par : Pat | 03 avril 2013

C'est vous qui êtes bien naïf, mon cher monsieur, en professant des opinions comme les vôtres: tous les mêmes, j'ai horreur de çà, un jour on se retrouve avec des politiciens qui portent des bottes. Relisez un peu l'histoire.
Sans rancune

Écrit par : charly | 03 avril 2013

C'est justement en lisant et relisant l'Histoire que je me fais mes opinions
Je suis bien d'accord avec vous que les politiciens avec des bottes ne vont pas mieux que ceux qui s'en mettent plein les poches et n'arrangent pas mieux les affaires.
Pourquoi ?
Parce que ce sont des politiciens qui en plus de faire marcher leur langue et leur compte en banque, font donner du canon et de la mitraillette entre autres joyeusetés
Je signe et persiste : je hais la politique qui fait parler pour ne rien dire et j'admire les petits "besogneux", qui dans leur coin sans faire de bruit, font avancer le schmilblick
Mais ça , ça paie pas , ça sucite des critiques de la part de ceux qui ne font rien et ça ne fait pas tourner la presse qui se gave de scandales au lieu d'informer de façon honnête !
Tiens on y revient à ce mot qu'on devrait supprimer du dictionnaire tant on ne sait plus ce qu'il veut dire
Bonne continuation
Je ne répandrai plus mon venin antipoliticard... mais des fois un bon coup de gueule ça soulage

Écrit par : Pat | 04 avril 2013

Votre commentaire est cette fois plus explicite et plus nuancé. Je ne peux qu'être d'accord sur l'essentiel de ce que vous dites. Néanmoins il faudra toujours des élus républicains avec leurs qualités et surtout leurs défauts. Pourquoi ne pas veiller dès le départ à ce qu'ils soient les moins mauvais possible afin qu'on n'aboutisse pas à la catastrophe pour la démocratie telle qu'elle se produit aujourd'hui.
Merci de m'avoir répondu.
C.F.

Écrit par : charly | 04 avril 2013

Les commentaires sont fermés.