MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 mars 2012

Si votre sondage ressemble à votre suffrage...

Ils ont failli sortir les drapeaux à leur fenêtre, les militants UMP tellement ils étaient heureux; en plein mois de mars il faisait beau comme pour un 14 juillet.

. Nicolas Sarkozy arrivait en tête au premier tour ! Le miracle s’accomplissait. La courbe tendancieuse s’était inversée : 28,5points pour Sarkozy, 27 points pour Hollande.

Mais rien n’y fait, l’éclaircie n’a durée que quelques heures. Patatras ! un sondage félon vient infirmer, et de quelle manière, le premier : 30 points pour Hollande, 26 pour Sarkozy.  On est presque pris de compassion pour ces pauvres militants qui n’arrêtent pas de croire à la lune.

Aussi,  pour leur éviter le désespoir atroce, le 6mai, mieux vaut les préparer en leur disant la vérité.

Dans mon blog précédent, si certains d’entre eux m’ont lu, j’annonçais que Nicolas serait battu. Mille excuses ! J’étais en dessous de la vérité, car c’est une raclée qu’il va prendre.

Depuis que la Vème république existe on n’a jamais vu un Président sortant être à la traine dans les sondages. Giscard qui fut pourtant battu en 1981 caracolait en tête tant qu’a duré la campagne et François Mitterrand en 1988 distançait son challenger de 13 points au moins dès le premier tour. Sarkozy, lui, a entre 8 et 14 points à rattraper pour l’emporter au second tour.

Mais laissons là la publication des intentions de vote et ses effets de balancier. Il y a des sondages moins  publiés mais à mon avis plus fiables qui disent tous le mécontentement de l’opinion. Ils traduisent tous le rejet du président sortant, son impopularité et le souhait de le voir battu.

Je ne serais pas étonné qu’une lame de fond, non prévue par les sondages, se prépare, qui emportera comme un fétu de paille, ce candidat mal aimé que la perspective d’un échec a transformé en charlatan.

                     Si votre sondage ressemble à votre suffrage,

                     Vous êtes le phénix des hôtes de ces voix.

                     A ces mots Sarkozy ne se sent plus de joie.

                                   Il ouvre trop son bec

                                  Laisse tomber sa proie.

                   Heureux La Fontaine qui vivait sous une monarchie absolue. Au moins était-il dispensé d’une campagne électorale avec un candidat vibrionnant,  affolé, qui tourne comme un derviche …tourneur en nous donnant le tournis.

 

Les commentaires sont fermés.