MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19 juillet 2011

La musique qui marche au pas...

 

Georges ! Ressors-nous ta guitare, qu’on oublie un peu le ridicule de nos institutionnels. Tu l’as tellement mieux dit,  ce que tu pensais du 14 juillet : 

La musique qui marche au pas, 

Cela ne me regarde pas. 

Je ne fais pourtant de tort à personne 

En n’écoutant pas le clairon qui sonne. 

Mais les braves gens n’aiment pas que 

L’on suive une autre route qu’eux. 

De quoi elle se mêle cette Eva Joly, de cracher sur la cocarde, de démolir notre beau défilé, elle qui vient du Nord et qui joue à Robespierre sans le connaître. Un sang impur coule dans ses veines. Et avec çà elle prétend être la cheftaine des armées ! A la lanterne Eva Joly ! 

Sauf qu’Eva Joly, avec qui du reste on n’est pas obligé d’être d’accord, est tout sauf une politicienne. Avec elle donc on n’a pas fini d’essuyer le contraire de la langue de bois. Nos élus professionnels qui ont tant pris l’habitude de parler pour ne pas dire ce qu’ils pensent vont avoir du pain sur la planche avec elle.  

La candidate des verts est on ne peut plus logique avec elle-même. A l’heure où il est de bon ton de recommander de bien fermer les robinets, de faire installer dans les toilettes des chasses à eau à double détente, d’aller chercher ses enfants à l’école à pied  plutôt qu’en voiture, à l’heure où le comportement citoyen se mesure au bilan carbone, il est permis  à une candidate au poste suprême de pointer du doigt le bilan carbone d’un 14 juillet. Combien de tonnes de gaz à effet de serre pour bomber le torse et se donner l’illusion d’être les plus forts ? 

Oui, mais voilà ! « Les braves gens n’aiment pas que… »  l’on ternisse les étoiles du général. La cocarde et le béret, çà se porte encore et le bon Français qui aime voir défiler son armée ça existe, et il a la réputation de bien voter. Il faut donc que le paon - président puisse faire sa roue et montrer au bon peuple le clinquant de son armée. 

Il y a pourtant d’autres façons intelligentes et plus modernes de montrer de l’intérêt et de la reconnaissance pour son armée ; à commencer par ne plus envoyer ses soldats au casse-pipe pour une cause dont on ne sait pas bien ce qu’elle signifie ni où elle nous conduit. Au bilan carbone n’ajoutons pas le bilan des vies perdues et des familles brisées pour une guerre de moins en moins comprise et qui se « terminera » fatalement sans gloire. 

A partir de l’engagement ferme et cohérent d’Eva joly, s’est déclenchée une polémique pitoyable avec des relents maurassiens : le genre de polémique bien française qui nous rend si ridicules aux yeux des étrangers. 

Martine ! Pourquoi rentrer dans ce jeu stérile qui déconsidère la politique, pourquoi en rajouter ?  

La masse des chômeurs grossit, les files aux Restos du cœur s’allongent, les écarts de salaires se creusent,  le déficit s’accroit, la balance commerciale plonge et nous, pendant ce temps, nous nous écharpons pour quelques notes de clairon !

 

Les commentaires sont fermés.