MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 février 2011

Les équilibres

Un ami m’a fait parvenir ce matin même un texte d’Abraham Lincoln, 16ème président des Etats Unis d’Amérique dont l’élection, à cause de ses convictions antiesclavagistes, provoqua la Guerre de Sécession.

La dernière phrase de ce texte me paraît tellement d’actualité que je la cite in extenso: « Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant pour eux ce qu’ils pourraient et devraient faire eux-mêmes. »

Je me suis dit que l’ineffable Bush, porteur de démocratie en Irak au son du canon et du ronronnement des chars, même si c’était avant tout un réflexe « pétrolier », aurait dû relire les écrits de son illustre prédécesseur.

Ce qu’a fait le peuple tunisien, ce qu’est en train de faire le peuple égyptien est la parfaite illustration de la pensée de Lincoln. Ils ont défait, ils vont défaire, ce que d’autres pays souhaitaient, au non du sacro-saint équilibre international, voir perdurer : la dictature qui rassure. Nul n’est habilité à balayer chez vous si vous ne le faites vous-même. Ils l’ont fait.

Ce qui est plus admirable encore, c’est cette maturité des peuples à modifier le cours de leur Histoire.

Aucun parti d’opposition, aucun meneur, aucun leader charismatique pour les conduire, seule l’autoroute des ondes (tweeter, face book, internet) leur insuffle le vent de la liberté. Ils suivent d’instinct une étoile.

Certes deux bonnes fées veillent sur chacun de ces mouvements de masse qu’on peut qualifier de spontanés, sinon de naïfs. Deux bonnes fées qui néanmoins tirent quelques ficelles : leur armée et les Etats Unis d’Amérique.

L’armée excédée par ses septuagénaires inamovibles et les Etats Unis d’Amérique soucieux de préserver leurs pions. Les généraux tunisiens et égyptiens sont allés chercher des assurances chez Obama et les ont obtenues. Même si Obama n’a pas lu la phrase de Lincoln il est en concordance de pensée avec elle. Il sait ce que tous ses prédécesseurs modernes ont superbement ignoré : contre le peuple en lutte «  qui fait lui-même ce qu’il a à faire » on ne peut rien, il passe comme le torrent et emporte tout. L’habileté consiste à le canaliser.

On dit qu’Obama a hésité, hésite encore. Rien n’est plus faux à mon avis. Ce Président sait où il va, son choix est fait. Par petites touches, par allusions, par coups de pouces, tout en canalisant, il est en train de rendre son honneur à sa diplomatie, d’étendre l’influence et le prestige de son pays, d’accompagner le mouvement inéluctable de peuples qui ne veulent plus vivre sous des régimes oligarchiques.

Je suis persuadé que l’Amérique fait aussi le pari du choix de la meilleure arme contre les islamistes. Ces peuples qui ont retrouvé leur dignité, leur fierté, s’ils sont bien traités par la suite, si on ne leur vole pas leur révolution, n’accepteront pas des mouvements obscurantistes. Ils feront eux-mêmes le ménage. C’est quasiment certain pour la Tunisie, plus délicat pour l’Egypte.

Et notre diplomatie, à nous patrie des Droits de l’homme ? N’y revenons pas, j’en ai déjà parlé. Nulle !

Comme dirait l’inimitable Joseph Delteil : «  la vie exige une équitable dose d’imbécillité » sous entendu pour maintenir les équilibres.

Je trouve que Bush équilibre bien la sagesse de Lincoln et Sarkozy celle de de Gaulle.

Fermez le ban !

01:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Une de mes chansons préféré de Georges Brassens est "....gare au gorille....", rapport avec les evènements récents des deux pays du magreb...on pourrait chanter bientôt .....gare aux barbus....la nature a horreur du vide et après une révolution de rue une longue période d'instabilité demeure (la révolution Française en est le premier exemple): les bons revolutionnaires d'un jour devenait de mauvais révolutionnaire le lendemain....Les islamistes ont l'avantage sur ce terrain car ils sont en place dans les mosquées, sont organisés et ont de l'argent, attention donc et méfions nous des lendemains qui chantent: la réalité pourrait être dramatique!!!
L'Algérie est un pays démocratique depuis la fin de la guerre avec les Français mais force est de constater qu'ils sont toujours en guerre avec les fanatiques qui executent dans les monts de Kabylie les Chrétiens, les opposants,au centre d'alger les chanteurs et intellectuels porteurs d'ouverture sur la civilisation occidantale....si c'est pour avoir ce monde fanatique sous nos fenetres et les voir s'unir un jour pour mener une guerre en Europe NON merci je prefère encore une dictature d'interet comme en Tunisie.
Le monde s'anéantira seul, la religion, les croyances des imbéciles en seront la cause destructrice.
Bonne soirée
Laurent

Écrit par : Laurent | 05 février 2011

Les commentaires sont fermés.