MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07 août 2010

Il n'a pas la baraka.

La presse s’est récemment extasiée du résultat d’un sondage commandité par le Figaro. Enfin un sondage favorable au chef de l’Etat ! Ce n’est pas un test de popularité, trop risqué, mais ça ressemble quand même un peu à l’amorce d’un début de frémissement consensuel. Ouf !

Plus de 80% des Français, y compris ceux qui votent à gauche (youpi !) sont favorables aux mesures qu’on compte prendre contre les Roms, gens du voyage spécialisés comme chacun sait, dans le vol de poules à la ville comme à la campagne.

A l’heure ou de nombreux Français, comme les Roms, ont pris le chemin de la transhumance  dans leur camping- car, leur caravane, et même pour les plus attardés (attention aux contrôles) dans leur roulotte tirée par des chevaux, il fallait avoir un sacré culot pour leur asséner un pareil coup de sonde.

Plus stupéfiante encore est l’insolence de la question posée : « êtes-vous très favorable, plutôt favorable, plutôt opposé ou très opposé [au] démantèlement des camps illégaux des Roms ? »

Toute la finesse de la question tient en deux mots : « camps illégaux ». Comment être « pour » des camps illégaux. C’est 100% de bonnes réponses que ce sondage aurait dû recueillir. Il y a donc 20% de fortes têtes qui sont pour l’illégalité. Pas de quoi pavoiser, ni au cap Nègre, sauter au plafond. Ce n’est pas là une embellie, mais un coup de sonde dans l’eau.

Car en vérité, le chef de l’Etat, n’a pas la baraka. Chacun de ses effets d’annonce publiés à grands coups de vuvuzella, est  aussitôt démenti par des faits.

A propos des gens du voyage, justement !

 A peine Sarkozy a-t-il vitupéré contre eux, leur annonçant des expulsions  massives, que les vestiges du camp de Montreuil-Bellay (Maine et Loire) où furent  internés de novembre 1941 à  mai 1945, 2500 Tsiganes, viennent d’être inscrits aux Monuments historiques.

Ainsi, l’histoire vient nous rappeler combien ce peuple a été persécuté par les régimes totalitaires, combien une certaine partie de ce peuple a même fait l’objet d’un programme d’extermination au même titre que les juifs.

En vérité, au lieu de mettre ses pas dans une piste maudite, le chef de l’Etat ferait bien de rappeler aux Français qui les ont oubliés (qu’ils soient Roms ou pas) leurs droits et leurs devoirs et de donner à la police les moyens de les faire respecter sur tout le territoire. Ce  serait mieux que de frimer.

Autre histoire moins dramatique mais plus amusante pour venir annuler un autre coup de vuvuzella. Chaque fois que ça pète dans un département, on remplace le préfet généraliste par un policier. Bonne gestion garantie.

Or, voici quelques jours, dans une bonne ville de France, à une heure d’affluence, à un carrefour particulièrement fréquenté, un cycliste sans doute trop pressé, double une voiture sur la droite puis grille le feu rouge. Choc inévitable ! Le cycliste fait la culbute et s’étale sur la chaussée. On se précipite à son secours. Clavicule cassée. La police intervient. Mais c’est…Eh ! Oui, c’est monsieur le Préfet. Un préfet musclé paraît-il. La procédure suit son cours(en sourdine). Une mutation disciplinaire à prévoir ? A surveiller ! Je conseille de remplacer l’insoumis par un ambulancier.

A la mi-juillet, au Tour de France, dans le Tourmalet, notre Président se pavanait ( pas trop tout de même , pour se préserver  d’éventuels sifflets). Question brillante à Contador : « comment faites-vous, vous les athlètes espagnols, pour obtenir de si beaux succès dans tous les domaines ? » (sous-entendu : les Français ne vous arrivent pas aux chevilles).

« Euh !.. » répond Contador

Patatras ! aux championnats d’Europe, les Espagnols sont dans les choux, ce sont les Français qui bombent le torse.

Comment voulez-vous qu’un homme qui a si peu la baraka puisse bien gouverner la France.

 

19:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : roms, figaro, sondage, sarkozy

Commentaires

Peut etre qu'a ton époque les roms volaient des poules pour manger, aujourd'hui les faits sont différents: vols a outrance dans les magasins ...especes, caisses j'en sais quelque choses mais aussi voitures de luxe et réseau de prostitution sauvage au bord des routes.....violances physiques....tu est très loin de la vérité, depuis l'ouverture des frontieres sur la roumanie très peu viennnent travailler beaucoup viennent en profiter, vivre en ville ou en bord de cote est différent de vivre en milieu très rural. Certaines mesures s'imposent et elles n'ont rien a voir avec ce qu'il c'est passé durant la triste période de 40 à 45, c'est comme si tu prétendait qu'il est normal que l'afrique du sud soit un des pays les plus dangereux du monde a cause de l'emprisonnement de Mandela.....celà n'a rien a voir....

Écrit par : laurent | 08 août 2010

Les commentaires sont fermés.