MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18 juillet 2010

Micro-ondes.

Dans ce petit monde, bon chic bon genre, situé près du pouvoir et friand des privilèges, récompenses et décorations que celui-ci distribue, on était bien tranquilles entre amis solidaires et quelquefois complices…

Tranquilles jusqu’au jour où apparut une nouvelle maladie : le conflit d’intérêts.

C’est une maladie qui se manifeste généralement avec soudaineté et violence après quelques années d’incubation et qui est transmise par des rats de bibliothèques et d’archives, fureteurs, malintentionnés, grands pourvoyeurs de calomnies : les journalistes. Elle atteint surtout les couples irréprochables, bien nés, chevaliers et gentes dames de notre époque moderne, qui  supervisent le destin de la piétaille (soldat de basse classe du Moyen-âge qui contrairement au seigneur, allait à pied) que nous sommes.

Lui, Monsieur, secrétaire d’Etat au budget, prévoyait, organisait, ordonnait nos finances et surtout nos impôts.

Elle, Madame, employée de haut niveau par une très grosse fortune, prévoyait, organisait, ordonnait la comptabilité de cette fortune, en vue de lui éviter un maximum d’impôt.

Conflit d’intérêts, entre monsieur qui tire à hue et madame qui tire à dia !

Un journaliste, le plus teigneux des rats, qui passait par là, déclencha aussitôt la crise. Fièvre, insomnies, maux de tête. Bref un avenir frappé d’un mal incurable. Malgré le remède de cheval qui fut appliqué, la convalescence dure encore, et l’on n’est pas à l’abri d’une rechute.

Aussi, avant de songer à une dératisation qui s’avère impossible, les rats étant une espèce trop intelligente, le pouvoir a cherché et trouvé un vigoureux vaccin contre cette peste.

Rassurez-vous, nous n’en sommes pas à la grippe A. Il n’y aura pas de vaccination de masse et ni vous, ni moi, ne serons vaccinés.

Premier cas de vaccination réussi, le couple Christine Ockrent-Bernard Kouchner.

Monsieur, tout le monde le sait, fait office de ministre des Affaires Etrangères. Si on ne le voyait pas, si on ne l’entendait pas au sujet des grandes affaires de ce monde, c’est que cet homme peu discret d’ordinaire, nous couvait un conflit d’intérêts.

Car madame, cette grande journaliste, a quitté le monde des rats pour entrer dans un fromage. Du reste très compétente, elle a été désignée directrice de AEF (Audiovisuel extérieur français). Autrement dit, par la voix des ondes, elle est chargée de diffuser à l’étranger, la langue, le rayonnement, la culture, les messages de la France. Le malheur était qu’AEF dépendait du Ministère des Affaires étrangères. Donc de Monsieur !

Etre la VOIX de la France quand monsieur n’a rien à dire : conflit d’intérêts !

Mais là, on a prévenu, on a vacciné avant que la maladie se soit déclarée.

Pas de forte injection. Simplement AEF a quitté le Ministère des Affaires étrangères… pour passer sous la responsabilité du Ministère de la Culture. Ni vu, ni connu, immunisés !

C’est à ce détail qu’on s’aperçoit que nous avons la meilleure médecine du monde.

Dommage, que par effet secondaire, on soit passé des Grandes Ondes aux micro-ondes.

Les commentaires sont fermés.