MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22 juin 2010

Foot ou foutaise?

Nous y sommes, c’est devenu une affaire d’Etat. Il n’y a en ce jour rien de plus important que le désastre pourtant annoncé du Mondial. Le Président en parle à l’étranger, le ministre des affaires étrangères se pose doctement des questions et Roselyne a une nouvelle grippe (pardon ! Prise en grippe) sur les bras. Bref la République toute entière tremble sur son socle !

Quant au public il n’a pas de mots assez durs pour flétrir nos piteux soldats du ballon rond : c’est une honte ! Ils sont pourris par le fric ! Ils ont déshonoré la France ! On a mis le drapeau en berne et on n’attend plus que leur retour pour les lyncher.

Je vous le dis tout net, je n’entrerai pas dans ce concert que je juge plus honteux encore que ce qui s’est passé dans notre équipe nationale.

Certes il y a eu les inadmissibles paroles insultantes d’Anelka, mais celui-ci s’était déconsidéré bien avant par un jeu de petite forme ; au vu de ses prestations il n’aurait pas dû être sélectionné. Ce n’est pas pour rien que d’autres entraîneurs l’avaient rejeté les fois précédentes.

Certes il y a eu cette grève surprise à l’entraînement avec ce que cela comporte dans le staff de désarroi et de colère ;

Mais cher lecteur, prenons un peu de recul.

 N’avez-vous pas remarqué une chose qui crève l’écran ? Ces jeunes hommes, parfois ces gamins, sont excédés. Ils n’en peuvent plus. Ils ont tellement rongé leur frein, qu’ils explosent au point de faire n’importe quoi. S’ils ont encore les jambes, ils n’ont plus leur tête.

Il y a bien une raison à cela. Une raison qu’on cherche à nous cacher en brouillant les pistes.

Et qu’on ne me dise pas qu’ils sont pourris par l’argent. Pourquoi  le refuseraient-ils, puisqu’on le leur donne, qu’on se bat à coups de millions pour se les attacher, que la publicité leur fait un pont d’or. Ils ont entre vingt et trente ans et ils ont la chance d’avoir du talent. A leur place, que feriez-vous ? Ils ne gagnent pas leur fortune sur le dos de l’ouvrier, en délocalisant les entreprises ou en spéculant en bourse quitte à affamer de pauvres populations, ils font fortune parce que la nature leur a donné des jambes de feu et qu’ils sont pris dans un système qui privilégie la loi du fric avant la loi du sport.

A ce stade de notre réflexion il est temps de nous poser une question à mon avis essentielle, primordiale.

Comment se fait-il, que nos joueurs, parmi les plus talentueux de la planète, attirés en Angleterre, en Espagne, en Allemagne où ils marquent des buts et enthousiasment les supporters, comment se fait-il que les mêmes, dès qu’on les réunit dans l’équipe de France, soient incapables d’honorer leur réputation, se fassent battre par des équipes  modestes?

Onze talents additionnés donnent un équipe qu’on peut battre, certes, mais jamais l’équipe nulle que nous connaissons depuis plusieurs années.

L’incompétence elle est ailleurs !

Nos joueurs viennent avec les jambes et la tête pour gagner, c’est la stratégie qu’on leur impose qui les fait perdre. Et c’est cela qu’ils ne peuvent supporter, qui les ronge, qui les mine, entraînement après entraînement, match perdu après match perdu.

Quand le talent est soumis à l’incompétence, le résultat ne peut être qu’un conflit majeur. C’est ce que nous vivons aujourd’hui.

En définitive ce qui est pitoyable ce n’est pas le comportement des joueurs, même s’il est condamnable, c’est la façon dont les dirigeants les ont gérés et dans une certaine mesure humiliés. La totale incompétence de ces derniers éclate aujourd’hui au grand jour avec cette crise qu’ils sont incapables de maîtriser dignement bien qu’ils en soient en grande partie responsables..

Alors cher amoureux de l’équipe de France, attention à qui vous jetterez la pierre !

Les commentaires sont fermés.