MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 décembre 2009

CO2... au fast-food !

Effet de Copenhague garanti, le temps n'est plus très loin où l'on ne dira pas en croisant un copain:

"Bonjour! Comment ça va..." mais:

"Bonjour! Combien de CO2?"

Toutes guerres cessantes, dans cette ambiance de grillade à barbecue, les principaux responsables politiques de la planète sont réunis pour  jouer à qui soufflera le moins sur les braises.

L'affaire est sérieuse et l'émotion est grande; aussi, les petits malins en profitent pour s'organiser une publicité à bon marché.

Ainsi Mac Do claironne à tous les vents qu'il va réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 6o%. Rien que ça! A elle seule, cette entreprise du bien vivre va surement tenir les promesses de l'Amérique et de l'Europe réunies. Pourquoi ne l'a-t-elle pas dit avant le sommet? Cela aurait évité les frais du voyage et surtout les émissions polluantes des avions présidentiels.

A partir du 1er Janvier Mac Do n'utilisera que de l'électricité propre de source renouvelable. Prière à EDF de séparer dans les câbles, entre deux pylônes, celle d'origine polluante de celle qui nous vient du vent, de l'eau ou du soleil.

C'est un coup à vous convertir à la "Mac-donerie " ( gardons le d tout de même) les écologistes désespérés par la mauvaise volonté de nos industriels et des maniaques du volant;

Un coup aussi à tripler, sur leurs tables, la valse des assiettes et des gobelets en cartons dont on dit qu'ils sont peu ou pas du tout recyclables;

Un coup enfin à pousser les naïfs à aller au fast-food se gaver de hamburgers bien dodus et bien goûteux (quel est le mauvais esprit qui a pensé dégoûtants ?) puisqu'ils polluent 60% en moins. La bonne conscience entre deux rots de Coca-Cola, en somme, même si c'est au prix de quelques Kilos superflus.

Heureusement certains philosophes de mes amis résistent encore en relativisant l'importance et la crédibilité des gens importants qui soufflent sur la planète pour soi-disant la refroidir. Ils sont les mêmes d'ailleurs qui persistent à croire aux vertus supérieures du filet de bœuf-sauce-Madère et aux qualités intrinsèques des robustes magrets des canards de barbarie qui cacannent dans la ferme. Surtout s'ils sont égayés par le reflet doré d'un Chardonnay bien chatoyant dans les verres. Avec ou sans émission de CO2, à la bonne vooôtre!

Les commentaires sont fermés.