MXX37
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 octobre 2009

Ont-ils droit à la banane?

Ces jours-ci, certains citoyens malveillants se sont mis en scène, une banane en guise de téléphone portable à l'oreille,  pour bien montrer que nous sommes dans une république bananière.

Cela me paraît grandement exagéré. Les politiques qui nous dirigent n'ont vraiment pas  la banane. En tout cas, si nous sommes dans une république bananière, ils n'y ont pas droit.

Tel ce pauvre Jean-François Lamour qui pour voter une loi à l'Assemblée Nationale s'est trompé de bouton. Que pareille inadvertance se produise au Sénat, du fait d'un vieux sénateur tracassé par sa prostate,  passe encore, mais qu'il s'agisse d'un médaillé olympique du sabre, champion de la touche, grand manieur de fleuret moucheté, d'un homme dans la force de l'âge, voilà qui n'est pas bon signe. Le jour ou David Douillet, pour donner plus de poids à son vote, cassera son pupitre, on se rendra compte du danger de confier nos destinées au muscle plus qu'au cerveau.

Et vous croyez que Eric Besson, notre ministre de l'Identité Nationale, a la banane? Malgré ses belles tournures de phrases, on le sent mal à l'aise. Il ne dit pas ce qu'il pense et il ne pense pas ce qu'il dit. Mais saura-t-on jamais ce qu'il pense? Hier il avait la carte du PS, aujourd'hui il a la carte de l'UMP. Un bonhomme qui change si souvent de carte n'est guère bien choisi pour nous faire une leçon sur la carte d'identité nationale. Tel qu'on le perçoit, on peut le croire capable d'en changer aussi.

Et la brave Roselyne, qui nous poursuit de ses seringues? Conseillée par des conseillers-conseilleurs de laboratoires,  emportée par son instinct maternel, elle est bien en plan avec ses 9o millions de doses qui vont nous coûter une fortune. Le piège se referme sur elle. Aussi on la voit moins souvent et quand elle apparaît, les traits tirés, on a pitié d'elle. Avant l'hiver, à défaut d'attraper la grippe, elle va sûrement nous faire une coqueluche. Ce n'est pas bon signe non plus.

Et madame Christine Lagarde? C'est une belle femme, grande , d'allure noble, encore une ancienne championne. Très bien pour le ministère le plus prestigieux du gouvernement. Mais quand elle parle, on la sent craintive, trop mesurée, elle donne l'impression de n'avoir rien à dire ou de s'exprimer sous le contrôle de l'homme invisible. Elle paraît essentiellement préoccupée d'éviter la gaffe. Elle s'enfonce peu à peu dans un déficit qui n'est pas de son fait. Pourvu qu'elle ne s'y noie pas. Pour une ancienne championne de nage artistique, ce serait un comble. Ce n'est pas bon signe non plus.

On pourrait ainsi les passer tous en revue, Premier  Ministre en tête et députés de la majorité compris, aucun ( pardon mesdames!) n'a la banane.

Il n'y a rien là que de très normal, car le seul, dans cette république, qui ait le droit à la banane, c'est Nicolas premier. Il est allé voir les paysans sans complexe. Ils voulaient un revenu, ils auront des primes à gros chiffre. Ils voulaient des actes, ils ont eu des mots:" Le mot terre a une signification française et j'ai été élu pour défendre l'identité française."C'est beau comme du Maréchal Pétain. On en déduirait presque que, chaque fois qu'un citoyen du Monde, à l'autre bout de la planète, fait un pas en foulant la terre, il marche aussi sur la France.

On comprend maintenant pourquoi, pour maintenir la banane d'un personnage planétaire, pour magnifier son prestige, des grignotages à 5000 Euros par convive sont nécessaires. Ne soyez pas choqués non plus à propos de la douche à 245000 Euros. Je le dis tout net, il la mérite, lui qui a toujours les mains dans le cambouis.

En définitive, il ne peut pas être le Président d'une république bananière, puisqu'il nous prend tous pour des poires!

 

Les commentaires sont fermés.